"Orchestre des Jeunes du Tarn"

Dispositif musique espérance albi-tarn (2019-2022)

 

Un projet qui démarre à la rentrée scolaire de septembre 2019, issu d’une rencontre à Albi en septembre 2018 entre le pianiste Miguel Angel Estrella, Président fondateur de Musique Espérance, l’Association locale Musique Espérance Albi-Tarn et le Conservatoire de Musique et de Danse du Tarn.

Ce projet vise à implanter des « Ateliers orchestre » de jeunes dans les espaces de vie, ruraux ou urbains, culturellement défavorisés.

Des « Ateliers orchestre » dans différents lieux du département du Tarn, pour :

  • Favoriser la réunion de jeunes d’horizons divers par le biais de la Musique, langage universel à haute valeur éducative,

  • Encourager l’apprentissage des relations humaines et apprendre l’écoute de l’autre, la solidarité, par la pratique instrumentale en orchestre,

  • Pérenniser sur le long terme la pratique instrumentale des jeunes participants à ce dispositif afin de faire émerger de nouveaux talents.

 

Année scolaire 2019/2020 : six « Ateliers orchestre » implantés à Alban, Albi, Aussillon, Castres, Graulhet, Lacaune.

Année scolaire 2020/2021 : deux « Ateliers orchestre » à Carmaux et à Labastide St Georges intégreront le dispositif.

Année scolaire 2021/2022 : implantation supplémentaire d’un ou deux « Ateliers orchestre » dans d’autres lieux à déterminer.

IMG_3165.JPG
IMG_3101.JPG

Un séjour à Porto du 8 au 13 juillet 2019 a permis aux équipes pédagogiques et jeunes musiciens de bénéficier de l'expérience et de l'expertise de l'équipe portugaise qui depuis 15 ans a créé et développé un orchestre dans le quartier de Bonjoia.

 

Ce dispositif fait référence avec son apprentissage musical revisité, fondé sur des techniques collectives et participatives.

 

En retour, les musiciens portugais seront accueillis en résidence à la Maison de la musique de Cap'Découverte du 7 au 12 septembre.

CONCERT MUSIQUE ESPÉRANCE

 

Depuis plusieurs années, le Conservatoire de Musique et de Danse du Tarn (CMDT) travaille à la diversification des parcours proposés à ses usagers. Point commun à tous ces parcours, la pratique collective, comme objectif de l’activité mais également comme format de pratique pédagogique, voire comme apprentissage des relations humaines. Fruit de réflexions, de rencontres, d’échanges d’expériences menés sous l’égide de l’ONG internationale Musique Espérance et de son charismatique directeur artistique Miguel-Angel Estrella, pianiste de génie qui a dédié son art à la défense des droits de l’homme, le dispositif « Orchestre des Jeunes du Tarn » est né.  Ce projet d’ateliers-orchestre va permettre d’accueillir et de former 90 enfants tarnais issus de 6 espaces de vie urbains ou ruraux (Mazamet, Aussillon, Carmaux et Graulhet) culturellement défavorisés.

 

Un séjour à Porto au mois de juillet 2019 a permis aux équipes pédagogiques et aux jeunes musiciens tarnais de bénéficier de l’expérience et de l’expertise de l’équipe portugaise qui depuis 15 ans a développé un projet similaire par la création d’un orchestre dans le quartier de Bonjoia. Ce dispositif fait référence avec son apprentissage musical revisité, fondé sur des techniques collectives et participatives.

 

En retour les musiciens portugais seront accueillis en résidence du à la Maison de la Musique du 7 au 12 septembre 2019. Temps fort de leur séjour: un concert exceptionnel organisé en partenariat avec Cap Découverte le 11 septembre 2019 à 18h30 qui va réunir environ 150 musiciens : l’Orchestre de chambre et l’Orchestre départemental junior du Conservatoire, l’orchestre de Porto auxquels le chœur de jeunes du Conservatoire donnera la réplique.
Une centaine d’instrumentistes se retrouvent autour de 2 œuvres principales :

  • le mouvement de la 2° symphonie de Sibelius, direction Eliseu Silva, chef portugais

  • le concerto pour violon et orchestre « Distant light » de Peteris VASKS, direction Jean-Christophe Gauthier, soliste Eliseu Silva

La première œuvre est un incontournable du répertoire symphonique, qui est le répertoire privilégié des formations orchestrales. Cette pièce ambitieuse sera interprétée par la réunion des trois orchestres sous la direction d’Eliseu SILVA, le chef portugais. A noter, un certain nombre d’instrumentistes tarnais sera mobilisé pour abonder les effectifs de cet ensemble.

Le concerto de Peteris VASKS (né en 1946) est une occasion unique d’aborder un répertoire contemporain. Cette œuvre vibrante d’humanité nous parle de rêves, de souffrances, d’élans brisés, d’espoirs nourris par le rapport charnel que les peuples baltes entretiennent avec leur pays …
Elle offre également l’opportunité de faire jouer Eliseu Silva en soliste, dans une pièce qui sera dirigée par Jean-Christophe Gauthier, chef français et directeur du conservatoire du Tarn.

 

Quelques pièces courtes viendront ouvrir le programme, faisant appel aux chœurs de jeunes de l’antenne d’Albi sous la direction de Cathy Tardieu.

Le concert du 11 septembre constituera pour les interprètes un nouveau jalon de leur aventure musicale et le point d’orgue de la première phase d’un projet multipartenarial  (Conservatoire, Maison de la Musique-Cap’Découverte, Département du Tarn, association Musique Espérance, Education Nationale, DRAC Occitanie, Région Occitanie, mécènes dont la Caisse d’Epargne) et multidimensionnel. Ancrée dans une logique de décloisonnement, la démarche est basée sur l’immersion totale et immédiate des enfants dans l’activité orchestrale. Cette expérience concrète, sensorielle et collective est destinée à éveiller leur curiosité, leur envie musicales et jettera les bases d’un programme  novateur, inédit,  aux ambitions autant artistiques que culturelles, pédagogiques, et sociales. En réunissant de nombreux acteurs culturels (publics, associatifs) et mécènes, et en conciliant la diversité des approches, ce projet veut avant tout favoriser la pérennité, la pertinence, l’efficience d’un dispositif fédérateur qui sera inexorablement porteur de cohésion territoriale et sociale pour le Tarn.